Le Museum National d’Histoire Naturelle préconise le lâcher d’au moins six ourses dans les Pyrénées

Le Museum National d’Histoire Naturelle de Toulouse a rendu le rapport commandé en mai 2013 par le Gouvernement sur la place de l’ours dans les Pyrénées et la stratégie à mettre en œuvre pour sa conservation.

Le constat dressé par le Museum est très clair :

L’ours brun n’a écologiquement aucun impact négatif sur l’écosystème pyrénéen, faune comme flore. Il y a donc toute sa place.
L’état de conservation de l’espèce est jugé « Défavorable inadéquat » en regard des critères fixés par la Directive Habitats.

Le Gouvernement dispose donc maintenant de « l’expertise collective associant les meilleurs scientifiques compétents sur le sujet » souhaitée dans sa lettre de commande au Museum, et de tous les éléments nécessaires pour élaborer en 2014 le nouveau « Plan Ours » promis par Philippe Martin.

Ferus et Pays de l’Ours-Adet demande au Ministre de l’Ecologie de lancer la préparation du nouveau Plan ours sans délai afin de tenir son engagement et d’éviter à la France qui prétend être « exemplaire en matière de biodiversité » d’être traduite devant la Cour de justice Européenne.

 

©2019 H2o-vives Sports de montagne dans les Pyrénées: Rafting, Canyoning, Hydrospeed, Canoé, Spéléo, PaintBall, Vtt, Escalade … | Réalisé par Tubbychill