Les championnats du monde de kayak extrême se sont déroulés le week-end dernier au coeur du Tyrol en Autriche sur les eaux tumultueuses de la Oetz. Rassemblant près de 150 athlètes, cette compétition très exigeante sacre chaque année des cadors de la course en très haute rivière capables de dompter des courants très puissants et de maîtriser des dénivelés énormes.

Cette année la compétition homme a vu la fin d’un règne car Sam Sutton (NZL) a cédé son titre (il en compte trois) au profit du britannique Joe Morley. Il est suivi sur le podium par un Italien, Daniel Klotzner et par le Russe Egor Voskoboynikov. Le premier tricolore et le seul à s’être hissé en finale est Eric Deguil qui termine 11ème. (résultats hommes)

Mais le perf française de ce week-end revient à Nouria Newman, la kayakiste de La Plagne surfe sur l’année 2013 et rafle les médailles. Après avoir décroché l’argent aux mondiaux de slalom à Prague mi-septembre, elle est sacrée championne du monde en Autriche.  Dans une finale à cinq, elle a largement devancé Toni George (NZL) et Martina Wegman (NED). (résultats dames) On revient avec Nouria Newman sur sa performance.

©2022 H2o-vives Sports de montagne dans les Pyrénées: Rafting, Canyoning, Hydrospeed, Canoé, Spéléo, PaintBall, Vtt, Escalade … | Réalisé par Tubbychill